Mario Kart Tour : débuts réussis pour le dernier jeu mobile de Nintendo

Disponible depuis le 25 septembre sur Android et iOS, Mario Kart Tour réalise un départ canon. Le dernier jeu mobile de Nintendo a en effet été téléchargé plus de 20 millions de fois en 24 heures. Mais le plus dur commence, Mario Kart Tour va désormais devoir confirmer.

Particulièrement attendu, le premier Mario Kart pour smartphones n’a pas manqué ses débuts. Le dernier jeu mobile de Nintendo semble avoir profité de la popularité de la franchise pour réaliser un départ canon sur iOS et Android. Selon les estimations de Sensor Tower, Mario Kart Tour a en effet enregistré plus de 20 millions de téléchargements dans les 24 heures qui ont suivi son lancement. Une performance qui lui permet de signer le meilleur démarrage de Nintendo sur mobile.

Mario Kart Tour

© LaboFnac

La sortie de Mario Kart Tour avait provoqué quelques « embouteillages » sur les serveurs de Nintendo et les chiffres de Sensor Tower confirment cette tendance. Le jeu de course devance très largement Super Mario Run et Fire Emblem Heroes qui avaient enregistré respectivement 7 et 1,8 millions de téléchargements. Mario Kart Tour fait donc presque trois fois mieux que son aîné. Néanmoins, la comparaison entre les deux jeux est compliquée. Considéré comme un semi-échec, Super Mario Run était uniquement disponible sur iOS à sa sortie en 2016 et coûtait 9,99 euros, ce qui avait valu des critiques à Nintendo.

Le meilleur démarrage de Nintendo sur mobile

Big N peut toutefois se réjouir de voir son dernier titre faire mieux que Pokémon Go. Le jeu-phénomène avait été téléchargé 7,5 millions de fois en 24 heures et avait attendu 7 jours pour atteindre la barre des 10 millions. Le succès du jeu de Niantic profite d’ailleurs à Nintendo via la co-entreprise The Pokémon Company. Si l’on en croit les estimations de Sensor Tower, Mario Kart Tour réalise donc le meilleur démarrage de l’histoire du mobile, mais le chemin est encore long pour faire du jeu un véritable succès.

Nintendo sur mobile

© SensorTower Inc

Malgré les téléchargements record, le free-to-play n’a généré « que » 1 million de dollars lors de sa première journée, loin des 4,3 millions de dollars qu’avait engrangé Fire Emblem Heroes à son lancement. Ce montant pourrait néanmoins être revu à la hausse d’ici quelques jours. Mario Kart Tour permet d’acheter des rubis ou un pack à 21,99 euros, mais aussi d’opter pour un abonnement mensuel (Pass Or) à 5,49 euros. Or, ce dernier inclut une période d’essai gratuite de deux semaines et les abonnements ne seront facturés qu’après cette date. Le jeu de Nintendo pourrait donc faire mieux, s’il parvient à convaincre les joueurs de rester.

À lire également   Le Huawei Mate X sortirait au mois d’octobre en Chine

Nintendo a-t-il trouvé la bonne formule sur mobile ?

En effet, le succès d’un jeu comme Pokémon Go s’explique par sa longévité. Le titre mobile génère toujours des sommes importantes et a battu un record de revenus au mois d’août. Mario Kart Tour serait bien inspiré de suivre son exemple ou celui de Mario Kart 8 Deluxe qui s’est imposé comme l’un des plus gros succès sur Switch et Switch Lite. Ce record encourageant confirme néanmoins la nouvelle stratégie de Nintendo sur mobile. Le géant japonais a mis du temps adopté le modèle free-to-play avec achats intégrés, mais il sait qu’il a tout intérêt à se faire une place sur une plateforme qui devrait générer 68,5 milliards de dollars en 2019, soit 45 % du marché mondial.

Thomas Estimbre

Thomas Estimbre

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *