Test du Samsung Galaxy A40 : compact et abordable

Commercialisé au tarif de 259 euros, le Galaxy A40 de Samsung est l’un des rares smartphones petit format du marché. Nous avons vérifié s’il était équipé pour se tailler la meilleure place sur l’entrée de gamme.

Prise en tenaille par Xiaomi et Honor l’an passé, l’activité milieu de gamme de Samsung a traversé une belle zone de turbulences. En 2019, le Coréen semble décidé à ne pas se laisser marcher sur les pieds. Les gammes A (milieu de gamme) et J (entrée de gamme) fusionnent au profit d’une gamme A plus diversifiée, allant de 150 à 700 euros pour draguer plus d’utilisateurs.

Après un Galaxy A50 très réussi, la marque descend sous la barre des 300 euros avec son Galaxy A40, officiellement commercialisé 259 euros bien que l’on puisse le trouver encore moins cher chez certains commerçants. Constitue-t-il une alternative sérieuse à l’excellentissime Redmi Note 7 de Xiaomi ? Nous avons testé ce nouveau Galaxy.

Enfin un smartphone compact !

Lorsque nous avons déballé le Galaxy A40, nous nous sommes tout de suite dit que ce smartphone était vraiment petit. Pourtant, c’est loin d’être le cas. Le Galaxy A40 dispose d’un très bel écran Super AMOLED de (presque) 6 pouces au format 19.5:9, équivalent à peu de choses près à celui d’un iPhone X. Sur un marché où tout est devenu géant, le « seulement » grand nous semble désormais minuscule.

À l’utilisation, il faut reconnaître que l’extrême compacité de l’appareil nous a convaincus. Épais de 7,9 mm, le Galaxy A40 est très agréable à utiliser. Son poids, de 140 grammes, fait de lui un des mobiles les plus légers du marché. Toutes ces caractéristiques cumulées (taille, épaisseur, poids) permettent vraiment au Galaxy A40 de tirer son épingle du jeu.

De dos, le Galaxy A40 est un peu moins séduisant. Samsungtente de reproduire les couleurs miroitantes utilisées par ses rivaux chinois sur du plastique, ce qui n’est pas très réussi selon nous. Nous avons déjà vu bien plus beau. Notons que le smartphone dispose d’un capteur d’empreintes digitales à son dos et qu’il est très rapide. Sur la tranche inférieure, on trouve un port USB-C et une prise jack. Samsung a enfin compris la leçon, se contenter d’une connectique Micro USB sur un modèle d’entrée/milieu de gamme n’était pas digne du premier constructeur mondial.

Un écran haut de gamme

En tant que fournisseur d’écrans OLED de la grande majorité de l’industrie, Samsung a pris l’habitude d’équiper tous ses smartphones de ce type de dalle, peu importe le tarif. Le Galaxy A40 ne déroge pas à la règle et embarque donc un écran Super AMOLED de 5,99 pouces, une prouesse pour un mobile à 259 euros. Se montre-t-il pour autant à la hauteur ?

Encore une fois, Samsung montre sa domination absolue sur le secteur des écrans. Notre laboratoire a mesuré une luminosité maximale de 561 cd/m2 pour l’écran du Galaxy A40, ce qui est vraiment très bon pour de l’OLED et a fortiori de l’entrée de gamme. Si la fidélité des couleurs n’est que moyenne par défaut (Delta E = 5,68), on peut l’améliorer dans les réglages en choisissant l’affichage « basique » (Delta E = 2,79). Bref, le Redmi Note 7 n’a qu’à bien se tenir, le Galaxy A40 a le meilleur écran du marché sur son segment. Pour regarder des vidéos sur YouTube ou ses séries préférées, on peut difficilement trouver mieux à ce prix.

À lire également   La France remporte la coupe du monde de foot 2019 des robots !

Beaucoup trop de lags

« Le format est génial, l’écran est parfait… Le Galaxy A40 doit bien avoir des défauts non ? » Vous avez raison, le Galaxy A40 a une grosse faiblesse… au niveau de ses performances. Si son processeur Exynos 7885 et ses 4 Go de RAM lui garantissent une louable puissance selon nos tests de benchmarks, la réalité est tout autre à l’utilisation. La fluidité n’est pas au rendez-vous et l’on a souvent l’impression de voir son smartphone se comporter comme s’il avait déjà 2 ou 3 ans d’ancienneté. Quand on défile sur Twitter ou Instagram par exemple, c’est comme s’il y avait un délai entre le geste de votre doigt et ce qui se passe à l’écran. Faire une recherche dans les applications peut aussi prendre 5 secondes là où ce serait instantané ailleurs. Ce n’est pas franchement engageant.

Étrangement, le mobile s’en sort plutôt bien en jeu. N’espérez pas faire tourner PUBG dans la meilleure qualité possible mais l’appareil s’en sort généralement bien. On regrette vraiment ce manque d’optimisation qui le rend moins fluide à l’usage qu’un Redmi Note 7 ou Honor 20 Lite.

NFC : avantage Samsung

Ce ne sera qu’un détail pour certains mais sachez que le Galaxy A40 est compatible NFC, à la différence d’un Redmi Note 7. Autrement dit, ce mobile est compatible avec le paiement sans contact (Google Pay et Samsung Pay) et, surtout, la dématérialisation des titres de transport. Dans certaines villes, il pourra donc parfaitement remplacer votre carte d’abonnement.

Une autonomie moyenne

Autre point sur lequel le Galaxy A40 ne réussit pas à nous convaincre, l’autonomie. Selon les mesures de notre laboratoire, il dispose d’une autonomie polyvalente de 9h55, bien inférieure à celle d’un Redmi Note 7 (12h29) ou d’un Galaxy A50 (14h01). Le constat est similaire en streaming vidéo où le smartphone tient 8h avant de rendre l’âme. En communication, on se limite à 17h20. Il y a peu de chances que vous téléphoniez autant mais cela reste en-dessous de ses concurrents…

Heureusement et grâce à l’USB-C, le Galaxy A40 dispose de recharge rapide. Avec le chargeur fourni dans la boîte, on peut récupérer 100% de l’autonomie de sa batterie de 3100 mAh en 1h33 selon nos mesures.

Photo : il se concentre sur l’essentiel

Enfin, le Galaxy A40 dispose d’un double module caméra de 16 Mpix (f/1.7) et 5 Mpix (f/2.2). Exit l’inutile second capteur de profondeur, souvent là pour cocher la case « deux appareils photo », Samsungdote son smartphone d’un appareil photo ultra grand angle. Pari réussi ? Le jour, le Galaxy A40 s’en sort honorablement malgré une mise au point un peu trop laborieuse de temps en temps. Reconnaissons-lui tout de même une belle vitesse d’exécution.

À lire également   Huawei va supprimer des centaines d’emplois aux États-Unis suite au décret Trump

Une nouvelle fois, l’ultra grand angle nous convainc. Sur un smartphone, ce type de capteur offre des capacités très intéressantes comme la possibilité de prendre en photo un groupe d’ami ou une scène sans devoir prendre beaucoup de recul. Dommage que cet objectif ait vraiment beaucoup de mal une fois la nuit tombée.

Dès qu’il manque de lumière, le Galaxy A40 perd en qualité. Apparition de halos lumineux, autofocus lent, mauvaise balance des blancs… On constate que cette tâche ne lui est pas des plus faciles. On obtient généralement des photos satisfaisantes même si on peut clairement faire mieux.

En vidéo, c’est en revanche plus décevant. Un effet de pompage est présent à de trop nombreuses reprises, comme si la mise au point n’était pas capable de tenir plusieurs secondes d’affilée. L’absence de stabilisateur optique complique aussi la tâche.

Samsung Galaxy A40 FICHE TECHNIQUE

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

SystèmeAndroid 9
Interface utilisateurOne UI
ProcesseurSamsung Exynos 7885
Nombre de coeurs8
Fréquence processeur1.8 GHz
Puce graphiqueARM Mali G71 MP2
Support cartes mémoireOui
Type de cartes supportéesmicroSD, microSDHC, microSDXC
Mémoire vive (RAM)4 Go
Capacité64 Go
Mémoire flash Libre49.4 Go
Indice DAS0.49 W/kg
Indice de protection (étanchéité)Aucun
Double SIMOui

AFFICHAGE

Taille (diagonale)5.9 « 
Technologie de l’écranSuper AMOLED
Définition de l’écran2340 x 1080 px
Résolution de l’écran437 ppp

ENTRÉES & SORTIES

Support du Wi-FiOui
Norme Wi-FiWi-Fi 802.11b, Wi-Fi 802.11ac, Wi-Fi 802.11g, Wi-Fi 802.11n
Support du BluetoothOui
Version BluetoothBluetooth 5.0
Support du NFCOui
Support de l’infra-rouge (IrDA)Non
Type de connecteur USBUSB Type-C
Compatibilité USB HostOui
Prise jackOui

MULTIMÉDIA

Capteur photo principal16 Mpx
Deuxième capteur photo5 Mpx
Capteur ToFNon
FlashOui
Enregistrement vidéo (principal)2336 x 1080 px
Capteur en façadeOui
Définition vidéo du capteur en façade2336 x 1080 px
Capteur photo frontal 125 Mpx
Radio FMOui

COMMUNICATION

Bandes GSM850 MHz, 900 MHz, 1800 MHz, 1900 MHz Mhz
Débit max. en réception 3G42 Mbit/s
Compatible réseau 4G (LTE)Oui

ALIMENTATION

Batterie amovibleNon
Capacité de la batterie3100 mAh
Recharge sans-filNon

DIMENSIONS

Largeur6.92 cm
Hauteur14.44 cm
Epaisseur0.79 cm
Volume (cm3)78.94 cm3
Poids140 g

LES PLUS

  • + Format compact très agréable
  • + Écran OLED de bonne qualité
  • + Enfin de l’USB Type-C sur un modèle à petit prix

LES MOINS

  • – Trop de lenteurs
  • – Autonomie moyenne
  • – Qualité photo la nuit

LE VERDICT DU TEST

Samsung Galaxy A40

À 259 euros, le Galaxy A40 est un smartphone très intéressant. Son format compact et son écran AMOLED lui offrent de jolis avantages face à la concurrence, encore loin sur ce dernier point par rapport à Samsung. Malheureusement, son autonomie limitée et sa navigation peu fluide le privent du titre de « meilleur smartphone d’entrée de gamme ». Le Redmi Note 7 conserve cette palme… même si Samsung se tient en embuscade. 

source : 01net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *