Android Q 10.0

Vous pouvez installer Android Q Beta sur votre smartphone, mais on vous le déconseille

Android Q Beta 3 est disponible ! Pas seulement sur la poignée de smartphones Pixel, mais aussi sur 21 smartphones chez OnePlus, Huawei, Honor, LG, Essential, Nokia, Oppo, Xiaomi… Nous avons tenté l’expérience sur un smartphone (différent d’un Pixel), et on vous déconseille de le faire.
Installer Android Q Beta sur un des 21 smartphones compatibles, c’est relativement simple. Sur un Oneplus 6T, par exemple, il suffit de télécharger le fichier ZIP, le déplacer sur votre smartphone et lancer une mise à jour locale. La procédure prend 10 minutes maximum. Chez Essential, c’est encore plus simple, il faut télécharger une application sur le Play Store. Les différentes procédures et fichiers sont disponibles.
Plus concrètement, il s’agit d’Android Q Beta 3 qui vient d’être annoncé lors de l’I/O 2019, comme ce que la feuille de route prévoyait. Nous aurons donc droit à 6 versions bêta avant de pouvoir profiter de la version finale pour le troisième trimestre 2019.

Cette feuille de route n’est pas la feuille de route des constructeurs partenaires de Google. C’est la feuille de route de l’équipe Google pour les Pixel compatibles. Plus concrètement, si vous installez Android Q Beta sur votre smartphone (hors Pixel), vous n’aurez certainement pas une version bêta à chaque étape de ce planning.

Comme l’année dernière avec Android P, les constructeurs partenaires ne sont pas tous logés à la même enseigne. En fonction de nombreux paramètres, les versions d’Android Q Beta fournies par les constructeurs ne vont pas avoir le même niveau de stabilité.

Vous ne pouvez pas en faire votre smartphone de tous les jours

Nous avons testé Android Q Beta sur un OnePlus 6T, par exemple, l’installation est rapide et simple. Malheureusement, vous ne pouvez pas en faire un « daily driver » — comprenez : votre smartphone de tous les jours. Perte d’autonomie, lenteur générale, Wi-Fi instable, accroche réseau mauvaise, appareil photo qui plante, charge rapide qui n’est pas rapide… et surtout il manque de nombreuses fonctions dont les différents outils de déverrouillage et des fonctions d’Android Q pourtant présentes sur les Pixel.

À lire également   Bientôt des batteries plus écolo ? Des chercheurs français ont trouvé une solution !

Un rapide tour sur les forums des autres constructeurs comme Xiaomi, Huawei ou Sony permet de voir que le constat est le même ailleurs. Cette version Android Q Beta est beaucoup trop précoce pour intéresser les utilisateurs. De ce que l’on a pu voir, il s’agit davantage d’une version alpha.

Heureusement, il existe des méthodes pour revenir sur une version précédente d’Android, mais vous allez certainement perdre du temps et vous risquez également de perdre vos données (pensez à les sauvegarder).

Proposer Android Q parmi les premiers, c’est un gage de confiance pour la communauté
Cette mise à jour Android Q Beta est conçue pour la communauté de fans et les développeurs qui commenceront à déployer de nouvelles fonctions sur leurs apps. Et encore, il faudra attendre la Beta 4 d’Android Q pour profiter des APIs et du SDK finaux. C’est surtout un message très positif pour la communauté de marques concernant le déploiement de la prochaine mise à jour majeure d’Android : « Vous pouvez investir dans mon appareil, vous aurez droit à la prochaine version d’Android dès que possible ».

Le thème sombre, le sous-titrage automatique, le nouveau système de permissions, le partage de fichiers accéléré, le mode PC, le screencast… les nouveautés sont très nombreuses et Google nous réserve encore des surprises.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *