Qwant

Qwant : 6% des internautes français le préfèrent à Google

Environ 6% des internautes français préfèrent Qwant à Google. Le moteur de recherche grandit très vite. Le PDG de Qwant se félicite des progrès réalisés et multiplie les initiatives pour se faire une place sur ce marché où la concurrence résiste difficilement à la domination de Google.

Qwant

Il est difficile d’imaginer un Internet sans Google et pourtant Qwant poursuit depuis plusieurs années son aventure dans l’ombre du moteur de recherche qui absorbe plus de 90% des requêtes mondiales sur le web. Pour se faire une place, l’alternative française a fait du respect de la vie privée leitmotiv. De plus en plus d’internautes y adhèrent.

Êtes-vous plutôt Qwant ou Google : 6 % des Français préfèrent le premier

Dans une récente interview accordée à France Info, Eric Leandri, le PDG de Qwant a revendiqué 5 à 6% de parts de marché en France. Il se montre encore plus ambitieux après un nouveau partenariat signé avec Microsoft et son service de Cloud Azure. Cet accord selon lui va donner plus de puissance à Qwant, qui est officiellement soutenu par le gouvernement comme alternative à Google. Avec les serveurs de Microsoft, le moteur de recherche va « vous donner encore plus de réponses, et de meilleures réponses », a-t-il assuré.

Techniquement, ce partenariat permettra à Qwant d’accélérer l’indexation des pages web afin de réduire l’écart avec Google sur ce terrain. La vie privée étant un point cher à l’entreprise, on pourrait se demander ce qu’il en serait désormais avec ce partenariat. Eric Leandri, a tenu à mettre les choses au clair : « Quand vous cherchez sur Qwant, vous arrivez sur nos serveurs, et pas chez Microsoft (…) Que voit Microsoft de vous ? Rien ! »

À lire également   15 euros pour regarder un épisode de série et 25 euros par film : alléchant, mais c’est une arnaque

Enfin, ce n’est pas la seule initiative de l’entreprise française qui veut concurrencer Google sur tous ses services phares devenus incontournables. Elle teste actuellement un nouveau service de cartographie baptisé Qwant Maps, Qwant Pay, mais aussi Qwant Mail qui arrive bientôt pour se frotter à Gmail.

Source : France Info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *