eBook sur Microsoft Store, c'est fini

Microsoft Store : vous avez acheté des eBooks ? Il seront tous illisibles dès ce mois

Vous avez acheté des eBooks sur Microsoft Store ? Ils seront tous illisibles dès ce mois. Microsoft a décidé de mettre un terme à son ebook store. Non seulement il n’est plus possible d’acheter des livres électroniques sur PC via la plateforme, mais tous ceux qui avaient acquis des livres par ce canal verront leurs contenus devenir illisibles.

eBook sur Microsoft Store, c'est fini

En voilà un événement qui va faire rire les fidèles du livre papier. Les eBooks et la dématérialisation n’ont pas que des avantages, comme le prouvent les conséquences de la  fermeture de la section eBook du Microsoft Store. La firme de Redmond a annoncé en avril dernier qu’elle arrêtait de proposer des livres électroniques sur sa boutique virtuelle. Les serveurs DRM qui gèrent les accès aux contenus seront également fermés.

Les ebooks achetés sur le Microsoft Store deviennent illisibles

Pour les clients ayant acheté des ebooks sur le Microsoft Store, la fermeture des serveurs DRM a en effet pour conséquence de rendre les livres inaccessibles. C’est comme si vous achetiez un livre dans une librairie et qu’on venait vous l’arracher au cas où cette dernière viendrait à mettre la clé sous la porte. Le parallèle se fait difficilement, car un tel scénario n’est évidemment pas compatible avec la réalité.

Microsoft a commencé à vendre des ebooks en 2017, mais cette activité n’a pas vraiment décollé au point de pouvoir se mesurer au Kindle Store d’Amazon. Les limitations techniques ont rendu la plateforme impopulaire dès le début. Et pour cause, quiconque achetait des ebooks sur Microsoft Store devait utiliser le navigateur Edge pour le lire puisque Microsoft n’a jamais créé de lecteur dédié.

À lire également   OnePlus 5T : les 7 choses qui en auraient fait un meilleur smartphone

Les livres étaient également accompagnés de DRM restrictifs, ces verrous numériques qui empêchent de partager les fichiers avec d’autres personnes. Malheureusement, ce sont ces mêmes verrous qui sont à la base de l’actuellement désagréments subis par les utilisateurs. Les ayants droit n’accepteront pas que la firme déverrouille leurs contenus. Les contenus seront toutefois remboursés, même si cela ne suffira pas à calmer tout le monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *