Google Traduction 2019

Le service comprend également une traduction de pages Web, avec laquelle une longue page Web, même contenant plusieurs milliers de mots, peut être traduite. La navigation entre pages Web en traduction est assurée, avec des limites.

Google Traduction
Google Traduction
Développeur: Google LLC
Prix: Gratuit
  • Google Traduction Capture d'écran
  • Google Traduction Capture d'écran
  • Google Traduction Capture d'écran
  • Google Traduction Capture d'écran
  • Google Traduction Capture d'écran
  • Google Traduction Capture d'écran
  • Google Traduction Capture d'écran
  • Google Traduction Capture d'écran
  • Google Traduction Capture d'écran
  • Google Traduction Capture d'écran
  • Google Traduction Capture d'écran
  • Google Traduction Capture d'écran
  • Google Traduction Capture d'écran
  • Google Traduction Capture d'écran
  • Google Traduction Capture d'écran

Google Translate, comme les autres outils de traduction automatique, a ses limites. S’il peut aider le lecteur à comprendre le contenu général d’un texte en langue étrangère, il ne permet pas de fournir des traductions précises. Par exemple, il traduit souvent des mots hors contexte et ne permet pas d’appliquer une grammaire fiable. C’est pour cette raison qu’il n’est pas utilisé dans des plateformes qui demande une précision totale de traduction comme booking. Pour séduire des lecteurs, il faut une perfection dans le langage, ce que google traduction n’assure pas.

Ce service permet aussi d’entendre la prononciation des mots, groupes de mots et phrases. La voix française est en bêta tandis que la voix anglaise, dont la disponibilité a été plus rapide, est plus performante.

Depuis janvier 2015, ce service de traduction permet aussi de traduire des mots en temps réel grâce à l’appareil photo intégré du smartphone.

Une fonction de reconnaissance de l’écriture manuscrite et de claviers virtuels utilisant des alphabets étrangers est disponible.

À partir de décembre 2016, le service subit une limitation à 5000 caractères traduits, vraisemblablement au profit d’un service payant que Google propose. Cette limitation ne semble néanmoins pas affecter la traduction d’une page web via son URL.

Approche

Google Translate est basé sur une méthode appelée traduction automatique statistique, et plus spécifiquement, sur les recherches de Franz-Josef Och qui a remporté le concours DARPA pour la vitesse de traduction automatique en 2003. Och est maintenant chargé du département de traduction automatique de Google.

À lire également   iPhone 11 : Caviar présente une édition incrustée de météorites, à 45 000 euros

Selon Oc, une base solide pour l’élaboration d’une statistique utilisable consisterait à avoir un corpus de textes (ou texte parallèle) bilingue de plus d’un million de mots et deux corpus unilingues de plus d’un milliard de mots chacun. Les modèles statistiques à partir de ces données servent ensuite à traduire les différentes langues.

Pour acquérir cette énorme quantité de données linguistiques, Google utilise les documents correspondants de l’Organisation des Nations unies. Le même document est normalement disponible dans les six langues officielles de l’ONU, ce qui permet maintenant à Google hectalingual d’avoir un corpus de 20 milliards de mots.

La disponibilité de l’arabe et du chinois comme langues officielles de l’ONU est probablement une des raisons pour lesquelles Google Translate a d’abord concentré ses efforts sur le développement de la traduction entre l’anglais et les autres langues, et non pas, par exemple, sur le japonais ou l’allemand, qui ne sont pas des langues officielles de l’ONU.

Les représentants de Google ont été très actifs à des conférences nationales au Japon et ont persuadé des chercheurs de leur fournir des corpus bilingues. Google a été un commanditaire officiel de la Computational Linguistics annuel à la conférence Gengoshorigakkai au Japon en 2007. Google a également envoyé un délégué à la réunion des membres de la Société de linguistique informatique du Japon en mars 2005.

  • Traduisez dans 103 langues en saisissant du texte.
  • Fonctionnalité Appuyez pour traduire : copiez du texte dans une application et la traduction s’affiche automatiquement.
  • Hors connexion : traduisez dans 59 langues lorsque vous n’avez pas accès à Internet.
  • Traduction instantanée avec l’appareil photo : utilisez votre appareil photo pour traduire du texte instantanément dans 38 langues.
  • Mode Appareil photo : prenez du texte en photo pour obtenir des traductions de meilleure qualité dans 37 langues.
  • Mode Conversation : traduction automatique avec reconnaissance vocale dans les deux sens dans 32 langues
  • Écriture manuscrite : dessinez des caractères au lieu d’utiliser le clavier dans 93 langues.
  • Lexique : enregistrez vos traductions dans toutes les langues pour les retrouver facilement plus tard.
À lire également   Très Haut Débit : l’internet par ondes radio débarque en France

Vous pouvez traduire du texte dans les langues suivantes :

Afrikaans, Albanais, Allemand, Amharique, Anglais, Arabe, Arménien, Azéri, Basque, Bengali, Biélorusse, Birman, Bosniaque, Bulgare, Catalan, Cebuano, Chichewa, Chinois (simplifié), Chinois (traditionnel), Cingalais, Coréen, Corse, Créole haïtien, Croate, Danois, Espagnol, Espéranto, Estonien, Finnois, Français, Frison, Gaélique (Écosse), Galicien, Gallois, Géorgien, Grec, Gujarati, Haoussa, Hawaïen, Hébreu, Hindi, Hmong, Hongrois, Igbo, Indonésien, Irlandais, Islandais, Italien, Japonais, Javanais, Kannada, Kazakh, Khmer, Kirghiz, Kurde, Laotien, Latin, Letton, Lituanien, Luxembourgeois, Macédonien, Malaisien, Malayalam, Malgache, Maltais, Maori, Marathi, Mongol, Néerlandais, Népalais, Norvégien, Ouzbek, Pachtô, Panjabi, Persan, Polonais, Portugais, Roumain, Russe, Samoan, Serbe, Sesotho, Shona, Sindhî, Slovaque, Slovène, Somali, Soundanais, Suédois, Swahili, Tadjik, Tagalog, Tamoul, Tchèque, Telugu, Thaï, Turc, Ukrainien, Urdu, Vietnamien, Xhosa, Yiddish, Yorouba, Zoulou

Avis relatif aux autorisations


Google Traduction peut demander l’autorisation d’accéder aux fonctionnalités suivantes :
• Micro (pour la traduction vocale)
• Appareil photo (pour la traduction de texte via celui-ci)
• SMS (pour la traduction de SMS)
• Espace de stockage externe (pour le téléchargement de données de traduction hors connexion)
• Comptes et identifiants (pour la connexion et la synchronisation sur plusieurs appareils)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *