Google recrute chez Apple pour lancer Fuchsia, le successeur d’Android

Google oeuvre en coulisses pour mettre Fuchsia sur le marché – et poursuit ses recrutements : Bill Stevenson, vétéran chez Apple, annonce rejoindre l’équipe Google dédiée au lancement du successeur d’Android. Une prise intéressante à cause des technologies qu’il a développé chez Apple, notamment AirPlay, AirDrop, Find my Mac et iCloud. Mais aussi parce qu’elle suggère que les manoeuvres autour de Fuchsia s’accélèrent.

Ce n’est pas un secret : Google travaille depuis au moins 2016 sur un nouveau système d’exploitation baptisé Fuchsia. Contrairement aux précédents systèmes d’exploitation développés par Google tels que Google Chrome OS et Android, qui sont basés sur le noyau Linux, Fuchsia reprend tout de A à Z, étant basé sur un nouveau micro-noyau appelé Zircon. On sait que comme Android, il est conçu pour fonctionner sur de nombreux appareils mobiles, dont les smartphones et les notebooks. Et même si Google assure qu’il ne remplacera pas Android, on s’attend à ce que Fuchsia lui succède à plus ou moins long terme – dans plus de 5 ans. Mais avant, il faut déjà lancer le système, corriger ses bugs, et montrer ses avantages par rapport à Android.

Google recrute Bill Stevenson, un vétéran Apple, pour lancer Fuchsia
C’est sans doute à ce dessein que Google recrute en ce moment. L’une de ses plus belles prises, Bill Stevenson, un vétéran chez Apple, n’a pas hésité à partager sa joie sur LinkedIn de rejoindre les équipes de Google pour le lancement de Fuchsia. Il écrit : « je suis excité de partager avec vous qu’en Février je rejoindrai Google pour les aider à mettre un nouveau système d’exploitation nommé Fuchsia sur le marché. Restez à l’écoute ! ». Un message qui peut paraître surprenant alors que la visée de ce genre de recrutement est souvent gardée secrète le plus longtemps possible. Ce qui peut permettre d’en tirer plusieurs hypothèses.

À lire également   Google Assistant, Alexa, Siri : attention aux arnaques qui exploitent vos commandes vocales

Il y a d’abord le profil lui même de Bill Stevenson : ce n’est pas n’importe qui, mais un ingénieur logiciel responsable de nombreuses technologies importantes de l’écosystème Apple, en particulier AirPlay (l’équivalent Apple du protocole utilisé par les Chromecast), AirDrop (protocole de transfert sans fil simplifié ultra-rapide), Find my Mac (système de localisation et de contrôle à distance des macs) et iCloud (l’équivalent chez Apple de Google Drive). Ensuite, tout simplement à cause de ce message inhabituellement transparent, et du fait qu’il soit encore en ligne : de quoi suggérer que le lancement de Fuchsia se rapproche plus vite que ce que l’on aurait pu imaginer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *