Panne GPS

Galileo : le GPS européen est en panne depuis vendredi à cause d’un « incident technique »

Le réseau de satellites GPS du programme Galileo est en panne depuis vendredi dernier. Le communiqué officiel de l’Agence du GNSS européen (GSA) explique le problème par un incident technique qui n’est toujours pas résolu à l’heure actuelle.

Panne GPS

Le système GPS Galileo est l’alternative européenne au réseau de satellites américains pour la navigation GPS. Depuis vendredi dernier, le système est en panne. Selon la GSA, le système est « affecté par un incident technique lié à son infrastructure terrestre », ce qui a entraîné « une interruption temporaire des services initiaux de navigation et de minutage ».

Galileo : que se passe-t-il avec le GPS européen ?

Quatre jours après le début de cette panne complètement différente du bug GPS du 6 avril dernier, les choses ne sont toujours pas rentrées dans l’ordre. Pour le moment, seul le service de recherche et de sauvetage (SAR) utilisé pour localiser et aider les personnes en détresse, par exemple en mer ou en montagne, est opérationnel. Des experts sont actuellement à pied d’oeuvre pour résoudre le problème dans les plus brefs délais, mais la question la plus importante qui se pose est de savoir dans quelle mesure cette panne affecte l’utilisation des applications de navigation GPS en Europe.

Dans un communiqué, la GSA avertit que « jusqu’à nouvel ordre, les utilisateurs peuvent subir une dégradation du service sur tous les satellites Galileo ». Mais en réalité, les dégâts devraient être limités puisque les satellites américains, russes et chinois sont pour le moment en soutien. Pour assurer la continuité des services, les utilisateurs sont donc basculés systématiquement sur ces réseaux de satellites.

À lire également   Google Images fait passer Donald Trump pour un idiot

Enfin, sachez que le programme Galileo est toujours en cours de déploiement en Europe. Pour le moment, 22 des 30 satellites prévus sont opérationnels et 4 sont en phase de tests. Tous les 30 satellites seront en service à partir de 2020 et la panne actuelle ne devrait avoir aucune incidence sur le rythme de déploiement.

Source : GSA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *