Firefox 67 est disponible, le navigateur devient 2 fois plus rapide

Firefox 67 est disponible aujourd’hui. La nouvelle version du navigateur est jusqu’à 80% plus rapide. Les principaux changements ont été opérés au niveau de la gestion des performances. Sur le plan de la sécurité, Mozilla annonce que Firefox est désormais capable de bloquer les sites web qui utilisent clandestinement le CPU de votre ordinateur pour miner des cryptomonnaies.

Un peu moins de deux ans après la sortie Firefox Quantum qui faisait un bond en avant sur le plan de la réactivité, Mozilla vient d’annoncer que Firefox dans sa version 67 est plus rapide que jamais. Cette nouvelle version se concentre sur deux aspects qui sont depuis plusieurs années au cœur des priorités de Mozilla : la vitesse et la sécurité.

Firefox devient beaucoup plus rapide pour mieux contrer Google Chrome

Pour y arriver, Mozilla a apporté des modifications à son système de gestion des performances qui améliore la manière de prioriser les outils et scripts au chargement des pages web. Les scripts nécessaires au fonctionnement d’une page sont chargés en premier et les autres retardés afin d’accélérer l’affichage du contenu. Par exemple, le module d’auto-remplissage n’est pas chargé à moins qu’il y ait vraiment un formulaire à remplir sur la page courante.

Ces petites optimisations permettent à des sites comme Instagram, Amazon ou encore Google de se charger 40 à 80% fois plus vite que sur les versions précédentes de Firefox. Une autre fonctionnalité importante introduite dans Firefox 67 est la mise en veille des onglets non actifs. Le navigateur suspend en effet les onglets non utilisés dès que la mémoire RAM disponible passe en dessous de 400 Mo. Cela permet de libérer des ressources et d’éviter que votre ordinateur ne rame.

À lire également   5G : les premiers forfaits arrivent en France dès 2020 !

La troisième amélioration majeure est similaire à la première, mais concerne le démarrage de Firefox. Il est en effet bien plus rapide grâce à une meilleure gestion du chargement des extensions et thèmes activés par l’utilisateur. Les modules non indispensables sont retardés jusqu’au démarrage de Firefox, ce qui permet au navigateur de se charger encore plus vite au lancement.

Les autres nouveautés apportées au  navigateur sont axées sur la sécurité et la vie privée. Mozilla bloque désormais le pistage des internautes via une empreinte numérique qui permet de les identifier de manière unique et de suivre leurs habitudes à travers différents sites web. Enfin, Firefox est désormais capable de bloquer les sites qui exploitent les ressources de votre ordinateur pour miner des cryptomonnaies à votre insu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *